• Accueil
  • > Archives pour décembre 2006

Archive pour décembre 2006

Romulus et Remus : la fondation de Rome

Dimanche 31 décembre 2006

Après leur victoire sur leur oncle Amulius, Romulus et Remus décident de fonder une ville sur l’endroit où le Tibre les avaient déposés.

Romulus s’installe sur le Palatin et Remus sur l’Aventin.

Pour savoir lequel des deux frères serait le Roi, ils s’en remettent aux auspices.

Pour ce faire, les prêtres (Augures) délimitaient dans le ciel un rectangle, désigné par le mot latin, Templum.

Si les oiseaux entraient par le côté droit dans le rectangle, c’était un bon présage; en revanche, par le côté gauche (sinister), c’était un mauvais signe prononcé par les dieux ! 

C’est Romulus qui fut désigné.

Il trace avec sa charrue le sillon sacré qui délimitera le fossé destiné à protéger la cité (le pomoerium ou enceinte sacrée) et interdit qu’on le franchisse. 

Cependant, Remus le franchit par provocation et Romulus le tua.

Rome est fondée.

Ce fossé est appellé le « Roma quadrata » et les historiens datent la création de la ville en 753 avant J.C.

Numitor et Amulius

Vendredi 29 décembre 2006

Numitor, treizième roi après Ascagne (Iule) fut battu et détrôné par son frère Amulius dont il tua son neveu, le fils de Numitor et envoya sa nièce Rhéa Silva au culte de la déesse de la chasteté, Vesta (dont les prêtresses, les Vestales devaient rester vierges).

Toutefois, le dieu de la guerre Mars s’éprend de Rhéa et la féconde. Naissent alors deux jumeaux : Remus et Romulus.

Furieux, Amulius jeta les deux garçons dans le Tibre en crue qui les rejeta sur les rives du mont Palatin.

Là, une louve les sauva et leurs donna ses mamelles. Témoin de la scène, un berger, Faustulus, les recueillit et les éleva comme ses propres fils.

A 18 ans, ils ont la révélation de leur naissance, tuent Amulius, restaurent Numitor sur son trône et reviennent à l’endroit où ils furent élevés pour y fonder une ville.

Citation du jour

Vendredi 29 décembre 2006

Pecunia viros beatos non facit : l’argent ne fait pas le bonheur.

Virgile et l’Enéide

Mardi 26 décembre 2006

Selon le poète Virgile (-70;-19 av J.C.), un groupe de Troyens emmené par Enée, fils de Vénus (Aphrodite pour les grecs) et de Anchise s’échappent de Troie (prise par les grecs). Après un périple à travers la méditérrannée, ils débarquent enfin sur les rives du Tibre en Italie.

Enée se marie avec Lavinia, la fille du roi Latinus et fonde Lavinium.

Enée donna à son peuple le nom de latin et à son royaume celui de Latium.

Son fils Ascagne (ou Iule) fonde la cité d’Albe la Longue dans laquelle vécurent douze autres rois après lui.

Le treizième et non des moins célèbres, Numitor fut détroné par son frère Amulius.

Cette épopée se situe entre le XIIe et VIIIe siècle avant J.C.

Julius ou Iulius (ou Jules) César, de la famille Julia affirmait descendre de Iule, le fils d’Enée.  

Vale !

Samedi 23 décembre 2006

Gratia molta cum ego amorem Romae antiquae vivare.

Bonjour, je vous écris ce petit message pour vous informer que je voudrais échanger ma passion sur l’histoire et la culture latine.  Je n’ai pas fait d’études en Histoire latine ni en latin, en revanche dès que j’ai un peu de temps libre, j’essaie de me plonger dans l’Histoire, dans la littérature voire dans des romans historiques pour perfectionner mes connaissances.